Calendrier

 «  < Sep 2017 >   »
DLMMJVS
21

La Presse Québécoise

Publicité

 

LE RASSEMBLEMENT POUR UN PAYS SOUVERAIN SOUHAITE DES ÉCLAIRCISSEMENTS QUANT À LA MORT DE L’ANCIEN PREMIER MINISTRE DANIEL JOHNSON

Lors du Banquet commémoratif soulignant le 50e anniversaire de la visite du Général de Gaulle à Québec, tenu dimanche le 23 juillet dernier au Château Frontenac, l’ancien député de Rouyn-Noranda de l’Union Nationale, monsieur Antonio Flamand, a prononcé une allocution devant plusieurs centaines d’invités.

Ce dernier, proche du Premier ministre Johnson,  faisait part aux convives des tensions à l’intérieur du caucus du parti vis-à-vis le penchant favorable qu’exprimait Daniel Johnson à l’égard de l’indépendance du Québec. Dans sa lancée, il se questionnait sur les causes réelles du décès du Premier ministre.

Hier, le 25 juillet 2017, l’ancien journaliste Pierre Schneider publiait un texte sur le site de «Vigile» coiffé du titre : «J’accuse les assassins de Daniel Johnson» où lui aussi se questionne sur les causes réelles du décès du Premier ministre Johnson.

Devant tant d’allégations sérieuses entourant les circonstances nébuleuses du décès de Daniel Johnson et devant l’absence d’analyses toxicologiques, le Rassemblement pour un pays souverain demande au Gouvernement du Québec d’ouvrir une enquête, de rendre public les documents d’autopsie et d’aller jusqu’à l’exhumation du corps de ce dernier.

Pour le président du RPS, monsieur Benoît Roy, il s’agit «d’éluder toute spéculation ou doute concernant le décès d’un homme d’État mort en devoir. La vérité doit être faite et démontrée sur ce sujet d’intérêt national».